Quelles sont les différentes aides gouvernementales concernant les travaux d’isolation ?

aides isolation

Le gouvernement français a mis à la disposition de ses citoyens une aide pour effectuer les travaux d’isolation, de chauffage et autres. Cette aide, mise en œuvre depuis quelques années, évolue encore dans le cadre d’une relancée de l’économie. Aujourd’hui, elle connaît quelques modifications et changements importants. Si vous êtes intéressé par la construction ou vous vous apprêtez à faire des travaux de rénovation énergétique. Voici ce que vous devez savoir sur l’aide gouvernementale concernant l’isolation.

L’aide gouvernementale Ma Prime Gov pour les isolations

Ma prime Gov est une aide mise en œuvre par le gouvernement en 2021 pour remplacer le crédit d’impôt. Elle a pour objectif d’apporter une aide financière pour les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation à titre individuel ou collectif. Elle est donc destinée à tout propriétaire de maison individuelle, ou d’un espace commun comme les appartements, ainsi qu’aux propriétaires bailleurs. Pour que ces derniers bénéficient de l’aide de Ma Prime Gov, le propriétaire doit avoir loué le logement pendant 5 ans ou plus. En général, le montant de l’aide est calculé en prenant compte des revenus du foyer et des bénéfices écologiques des travaux. L’aide est répartie en 4 catégories selon le revenu du foyer classé par couleur : le bleu désigne les revenus les plus bas, le jaune, le violet et le rose désignent les revenus les plus élevés. Voici quelques exemples de primes concernant les travaux d’isolation :

  • Isolation thermique des fenêtres : bleu 100 €/équipement, violet 0 ;
  • Isolation thermique des murs par l’extérieur : bleu 75 €/m², violet 15 €/m² ;
  • Isolation des toitures des terrasses : bleu 75 €/m², violet 15 €/m² ;
  • Isolation des murs par l’intérieur : bleu 25 €/m², violet 7 €/m².

Aide gouvernementale d’isolation : la prime Eco-prêt à taux zéro

Ce programme d’aide vise l’amélioration des travaux énergétiques dans tout foyer principal ou une location considérée comme foyer principale à condition qu’il soit achevé depuis deux ans. Contrairement à Ma Prime Gov, l’Eco-prêt n’exige pas des conditions de salaire pour le financement de ce type de travaux. Par contre, pour bénéficier de cette aide, au moins un des travaux effectués doit être un travail d’isolation thermique, d’installation de chauffage ou d’une production d’eau chaude. Le montant accordé par l’aide varie en fonction de la nature du chantier, mais il est compris entre 7 000 € à 30 000 € :

  • Remplacer les fenêtres et les plafonds : 7 000 € ;
  • Réaliser une action parmi les travaux éligibles : jusqu’à 15 000 €
  • Réaliser 2 travaux parmi les travaux éligibles : jusqu’à 25 000 € ;
  • Réaliser 3 travaux parmi les travaux éligibles : jusqu’à 30 000 € ;
  • Effectuer des travaux avec un minimum de performance énergétique : jusqu’à 30 000 € ;
  • Réhabiliter un système sanitaire : jusqu’à 10 000 €.
  Qu'est-ce que l'isolation en laine de roche ?

Aide gouvernementale : la prime Coup de pouce

La prime Coup de pouce permet depuis 2019 d’apporter une aide au niveau des travaux d’économie d’énergie, à savoir les travaux d’isolation et de chauffage. Cette prime permet à tout-ménage d’en bénéficier quel que soit le revenu, mais le montant de la prime va toutefois en dépendre. Naturellement, le programme permet au foyer à revenu faible de bénéficier d’une prime plus importante qu’un foyer à revenu élevé. Pour être considéré comme foyer à revenu modeste, le salaire est plafonné à 50 026 € pour un foyer à 5 personnes en Île-de-France et à 44 860 € pour un foyer de 5 personnes ailleurs en France. Les primes d’isolation attribuées aux deux types de revenus sont les suivantes selon la charte :

  • Prime pour les revenus modestes : 20 €/m² d’isolant posé ;
  • Prime pour les autres revenus : 10 €/m² d’isolant posé.