Tout savoir sur l’isolation sous carrelage

isolation carrelage

L’isolation sous carrelage est très importante, car elle vous fait bénéficier d’un confort sans précédent sur plusieurs plans, tels que le plan thermique ainsi que le plan acoustique. Quand une envie de rénover votre maison vous prend la tête, c’est une option plutôt facile à mettre en œuvre, et faisable grâce à un budget moindre. Cela vous permettra en plus, de réaliser des économies aussi bien sur le point économique qu’énergétique.

L’isolation sous carrelage est-elle une nécessité ?

Le carrelage est un matériel très esthétique et très facile d’entretien. Il possède aussi des inconvénients notables, tels que son manque d’isolement du froid et du bruit. Vous aurez donc intérêt à isoler votre carrelage pour limiter les pertes de chaleur au niveau de votre sol. Les déperditions de chaleur par le sol représentent jusqu’à 10 % des déperditions totales d’une maison, surtout sur les vieilles résidences. Le manque d’isolation du sol est le principal responsable de l’augmentation des factures énergétiques. En hiver, il est parfois primordial de surchauffer votre domicile pour ne pas avoir à faire face aux sensations de froid et d’humidité qui proviennent du carrelage. Et en été, votre carrelage pourrait stocker la chaleur qui provient du sol. Cette isolation est donc une solution très intéressante pour bénéficier d’un confort notable toute l’année.

Les techniques pour effectuer une isolation sous carrelage

L’isolation sous carrelage est effectuée la plupart du temps grâce à des plaques de rouleaux ou des dalles isolantes. Celles-ci sont disponibles sous forme de matériaux très divers et variés :

  • Des fibres de polyester ;
  • Du liège expansé ;
  • De la mousse acoustique ;
  • Du polystyrène extrudé ;

Le polystyrène extrudé est d’une facilité déconcertante pour la pose. Il offre des niveaux d’isolation très notables, autant sur le plan thermique que phonique. Et la mousse acoustique est un isolant parfait pour le bruit, et encore plus lorsqu’il s’agit de baisser le niveau des bruits de pas pour les logements ou pièces qui se situent à l’étage. Les revêtements suivants ont la possibilité d’être maintenus sur place en utilisant un mortier spécial, et éventuellement en ajoutant une bande périphérique. Le liège procure de nombreux avantages tels que le fait qu’il isole du froid et de l’humidité, ou qu’il est fait de matériaux naturels et renouvelables. Il possède en plus une grande durabilité. Il est résistant aux feux ainsi qu’aux rongeurs. Toutes ces qualités lui ont valu d’être de plus en plus utilisé par les professionnels dans les travaux d’isolation sous carrelage.

  Qu'est-ce que l'isolation en laine de roche ?

Les avantages et les inconvénients d’une isolation sous carrelage

Cette pratique possède beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients, tels que le fait d’avoir et de posséder plus de confort en termes d’acoustique, et d’effectuer aussi des travaux avec un petit budget. Cette pratique est très peu coûteuse. En plus, vous possédez une grande variété de matériaux à votre disposition. Les quelques inconvénients d’effectuer ces travaux sont surtout situés dans le fait que cette intervention est faisable que quand on se lance dans une nouvelle construction, ou quand on souhaite effectuer une rénovation totale et complète du sol. On ne peut pas espérer faire ces travaux après avoir posé le sol et au beau milieu d’une petite rénovation. Car ce travail implique une obligation au fait de devoir enlever les revêtements existants. Les travaux d’isolation sous carrelage sont éligibles aux aides financières, telles que le crédit d’impôt ou aussi la fameuse aide à l’isolation à 1 €, qui proposent aux clients une aide très précieuse et efficace et une réduction du budget de rénovation, même si ces rénovations ne sont pas très coûteuses finalement.